Conception d'un cours en ligne : un guide étape par étape

Par Darcy White, conceptrice pédagogique | Texte publié initialement le 21 juin 2019

On vous a demandé de concevoir un cours en ligne. Vous êtes impatient de vous lancer dans ce nouveau projet, puis vous vous rendez compte que vous ne savez pas par où commencer. Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas seul ! Il s'agit d'un problème courant rencontré par les personnes qui ne sont pas familières avec la conception de contenu en ligne. Pour que le processus de création de cours se déroule le mieux possible, il est essentiel de suivre les meilleures pratiques dès le moment où vous commencez à réfléchir à vos objectifs, jusqu'au moment où vous vous préparez à lancer le cours. Pour vous permettre de partir du bon pied, nous allons décortiquer certains des principaux éléments de la conception de cours en ligne.

Planification initiale

Avant de commencer à réfléchir à l'élaboration du contenu des cours, vous devez déterminer quels sont vos besoins. Pour ce faire, vous pouvez procéder à une évaluation des besoins, ce qui implique de poser des questions sur vos objectifs, votre public, le contenu et les outils ou les technologies dont vous disposez.

Remarque : déterminer vos besoins dès le départ n'est pas une bonne pratique spécifique à l'environnement en ligne. L'évaluation des besoins est une partie importante de tout projet que vous entreprenez.

Pourquoi procéder à une analyse des besoins?

En posant des questions sur vos objectifs, le public visé et la nature de l'expérience idéale de l'apprenant, vous pourrez garder votre vision globale du cours à l'avant-plan pendant que vous élaborez le contenu et prenez des décisions en matière de conception. Cela vous permettra également de vous assurer que vous concevez le cours de la manière la plus adaptée à votre contexte d'enseignement et à votre public.

Comment procéder à une analyse des besoins?

Une approche de l'évaluation des besoins consisterait à poser une série de questions et à énumérer toutes vos conclusions dans un document, dans l'ordre où elles sont traitées. Toutefois, ce n'est peut-être pas la meilleure approche à adopter. Envisagez plutôt d'utiliser une carte conceptuelle (Mind Mapping) pour effectuer votre évaluation. Cela facilitera la révision des points clés et vous aidera à organiser vos réflexions en groupes significatifs.

Pour en savoir plus, regardez ce webinaire (uniquement en anglais) du Dr Jean Marrapodi qui décrit les avantages de l'utilisation d’une carte conceptuelle pour évaluer vos besoins et enregistrer vos résultats.

Comment utiliser les informations que je recueille?

Organisez toutes les informations issues de votre analyse des besoins en un plan pour aller de l'avant avec votre cours. Ce plan doit présenter les principales considérations relatives à votre cours ainsi que la manière dont vous les aborderez lors de la conception du cours. Par exemple, si vous savez que la plupart de vos apprenants seront en anglais langue seconde, vous pouvez le noter dans votre plan et indiquer que vous utiliserez un glossaire des termes clés et un langage simple dans le cours. 

L'élaboration d'un plan basé sur l'évaluation de vos besoins vous donne un point de référence pour la création de votre cours et vous permet de vérifier et de vous assurer que vos décisions sont conformes à vos objectifs généraux. Réalisez-vous ce que vous vouliez ? Si ce n'est pas le cas, vous pouvez procéder à des ajustements avant de finaliser votre cours.

Drafting a plan based on your needs assessment gives you something to refer to as you're creating your course and allows you to check in and make sure that your decisions are in line with your overall goals. Are you achieving what you wanted to? If not, you can make adjustments before finalizing your course.

Se préparer à écrire

Par où commencer?

Le mieux est de commencer par vos objectifs d'apprentissage, qui décrivent ce que les apprenants devraient être capables de faire après avoir suivi le cours. Nous espérons que ces objectifs ont été inclus dans l'évaluation de vos besoins. Si ce n'est pas le cas, il est temps de vous assurer qu'ils sont bien en place avant de commencer à élaborer le contenu pédagogique, les activités et les évaluations.

Que va-t-il se passer ensuite?

Après avoir consolidé vos objectifs d'apprentissage, l'étape suivante consiste à créer le contenu. Ne jetez pas le contenu que vous avez déjà créé. Réfléchissez plutôt à la manière dont vous pouvez adapter à l'environnement en ligne tout contenu que vous avez déjà, depuis une version en face à face du cours. Même s'il est probable qu'il faille procéder à des modifications et des ajustements pour adapter votre contenu à l'espace en ligne, vous réduirez votre charge de travail en ne partant pas de zéro!

Création de contenu

Prenons un peu de temps pour parcourir les points de départ de la mise en place et de l'organisation de votre contenu.

  1. Sélectionner les lectures et les ressources

Commencer par choisir des ressources pour votre cours vous permet d'écrire votre contenu autour de celles-ci, en créant un alignement entre les différentes composantes du cours et en réduisant la quantité d'écriture que vous devez faire. Si possible, essayez de proposer aux apprenants une variété de formats ici (par exemple, en utilisant une combinaison de lectures en ligne, d'infographies et de vidéos). Cela permet de tenir compte des préférences des apprenants et de renforcer l'engagement et la motivation.

  1. Rédigez votre introduction, votre conclusion et le contenu principal

Après avoir sélectionné vos ressources, l'étape suivante consiste à rédiger un contenu qui résume les principaux éléments à retenir et comble les lacunes éventuelles pour les apprenants. Comme l'apprentissage en ligne est autodirigé, vous devez vous assurer que vous fournissez suffisamment de contexte pour raconter toute l'histoire, sans répéter ce qui est inclus dans les ressources externes. Il existe quelques raisons pour lesquelles vous souhaitez éviter de le faire, chacune d'entre elles étant décrite plus en détail ci-dessous.

  • Réduction de la charge de travail. Pourquoi réinventer la roue ? Si les ressources que vous avez trouvées font un travail fantastique pour expliquer un concept à vos apprenants, vous ajoutez simplement du travail supplémentaire pour vous-même en le reprenant dans votre contenu.
  • Moins de redondance. L'un des avantages de l'apprentissage en ligne est que les apprenants peuvent intégrer le contenu à leur propre rythme et le revoir lorsqu'ils en ont besoin. C'est pourquoi il n'est pas nécessaire d'inclure la répétition de sections de contenu. En fait, la redondance peut avoir un impact négatif sur l'expérience de l'apprenant, car celui-ci pourrait s'ennuyer ou se désengager si le contenu est répété.
  • Plus d'engagement de l'apprenant. En allant au-delà de la concision pour réduire le désengagement, en développant le contenu que vous avez créé au lieu de le répéter, vous avez la possibilité de tirer des exemples plus concrets et d'ajouter un contexte supplémentaire qui peut augmenter la motivation de l'apprenant et son désir de s'engager activement dans le nouveau contenu de votre cours.

D'autres considérations à prendre en compte lorsque l'on écrit pour le web sont la rédaction de phrases complètes, l'utilisation d'un ton narratif et l'incorporation d'anecdotes et d'exemples concrets. Cette approche de la rédaction de contenu fournira aux apprenants le contexte dont ils ont besoin pour comprendre le contenu, accroître l'engagement des apprenants, rendre le contenu plus mémorable et renforcer le lien que les apprenants ressentent avec vous en tant que formateur. 

  1. Créer des activités et des évaluations

L'un des grands avantages de l'environnement en ligne est la possibilité de créer des activités interactives et attrayantes qui permettent aux apprenants de s'exercer et de s'autoévaluer au fur et à mesure qu'ils parcourent le contenu. Cela permet aux apprenants de tester leurs connaissances et de voir où ils réussissent et quels sont les domaines dans lesquels ils doivent s'améliorer.

Idéalement, vous souhaitez intégrer des activités et des évaluations de façon continue dans votre cours. Cela est bénéfique pour les apprenants, car cela les aide à rester sur la bonne voie et consolide l'apprentissage. Comme pour les composantes du cours dont il a été question précédemment, vous devez vous assurer que les activités et les évaluations sont en lien avec les objectifs d'apprentissage et le contenu de base du cours, afin qu'elles soient pertinentes pour ce que les apprenants devraient retirer du cours.

Conventions d'appellation et cohérence 

Un autre élément à prendre en compte lorsque vous créez un cours en ligne, ou une série de cours, est l'avantage de créer une expérience cohérente pour les apprenants. Pour plus d'informations sur la façon dont vous pouvez obtenir un design cohérent et sur les raisons pour lesquelles vous voudriez le faire dans vos cours, lisez cet article de la communauté Brightspace sur l'importance d'un design de cours cohérent.

Pour résumer

De nombreuses considérations entrent en ligne de compte dans la conception d'un cours en ligne. Le respect des meilleures pratiques et des étapes énumérées ci-dessus facilitera le processus de conception du cours et améliorera la qualité du contenu en ligne que vous présenterez à vos apprenants.

Traduction – Nancy Vézina avec l’aide de l’outil DeepL (https://www.deepl.com/translator) | 10 mars 2020