Campus Virtuel : l'outil Questionnaire

L'outil Questionnaire

Cet article est destiné aux personnes peu familières avec la mise en place d’un questionnaire à l’aide de l’outil Brightspace « Questionnaire », et à ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances. Vous y trouverez une liste des meilleures pratiques, des conseils et des astuces, ainsi que des informations supplémentaires pour vous aider à créer un questionnaire (examen/quiz) de qualité. 

Onglet « Propriétés »

La première étape consiste à créer un nouveau questionnaire. Pour cela, cliquez sur « Administrer le cours » et sélectionnez « Questionnaire ». Ensuite, cliquez sur « Nouveau questionnaire ». Une fois que vous avez créé votre nouveau « Questionnaire », vous pourrez modifier les informations de base dans l’onglet « Propriétés générales ». Lorsque vous remplissez la section des propriétés du questionnaire, n’oubliez pas d’enregistrer fréquemment à l’aide du bouton « Enregistrer » en bas de l’écran.

  • Nom - Entrez un nom détaillé pour votre questionnaire. Exemple : « Questionnaire de la semaine 1 ».
  • Catégorie (facultatif) - Sélectionnez une catégorie existante pour votre questionnaire, ou créez-en une nouvelle en sélectionnant [ajouter une catégorie]. L’association d’une catégorie à un questionnaire permet de les regrouper dans la page de la liste des questionnaires. Exemple : « Les Questionnaires de la semaine 1 ». Cette étape est optionnelle, mais c’est un excellent moyen de garder une bonne organisation s’il y a plusieurs questionnaires dans un module ou une leçon en particulier.

Une fois que vous avez indiqué le nom et la catégorie de votre questionnaire, vous pouvez vous diriger vers la section des questions et commencer à les créer. Avant de commencer, n’hésitez pas à finaliser les autres paramètres de l’onglet « Propriétés ». Voici quelques bonnes pratiques :

  • Description - La description apparaît dans les sections de contenu de votre cours et indique à l’étudiant le sujet du questionnaire avant qu’il clique dessus pour y accéder. Cela signifie qu’il est disponible avant que le questionnaire soit disponible et avant que les étudiants commencent le questionnaire. Un aperçu du questionnaire, comme la disponibilité, la durée et des sujets du questionnaire aideront l’étudiant à déterminer s’il est prêt à répondre au questionnaire, ou s’il a besoin de revoir un sujet particulier qu’il comprend; vous pouvez insérer des images, des vidéos ou des hyperliens dans le champ de description. Sélectionnez le bouton radio « activée » pour rendre ce champ visible aux étudiants.
  • Introduction - L’introduction apparaît sur la page d’accueil principale d’un questionnaire. Sur cette page, vous pouvez indiquer toutes les instructions spécifiques à suivre pour répondre au questionnaire. Remplissez ce champ avec du texte, des images, des vidéos et des hyperliens qui introduisent le questionnaire. Sélectionnez le bouton radio « activée » pour rendre ce champ visible aux étudiants.
  • En-tête/Pied de page - Les en-têtes et pieds de page sont optionnels, mais si vous souhaitez les inclure dans votre questionnaire, assurez-vous que l’un ou l’autre, ou les deux sont activés. L’en-tête de page est affiché en haut de chaque page du questionnaire, et le pied de page en bas; ils sont utiles si votre questionnaire comporte plusieurs pages et que vous souhaitez fournir des instructions ou des rappels supplémentaires.

Lorsque vous êtes prêt à ajouter des questions à votre questionnaire, accédez à la section « Questions du questionnaire » et sélectionnez le bouton « Ajouter ou modifier la question ». 

Questions du questionnaire

Il existe deux façons de créer des questions pour un questionnaire. Vous pouvez y ajouter directement de nouvelles questions, ou vous pouvez les ajouter à la banque de questions (Bibliothèque de questions) et les importer dans votre questionnaire. L’avantage de l’utilisation de la banque (bibliothèque) de questions est qu’elles peuvent être réutilisées plus tard dans le cours (par exemple pour un examen final). Grâce à la banque (bibliothèque) de questions, vous pouvez également créer des sections de questions (par exemple, les questions du chapitre 1; les questions du chapitre 2, etc.) que vous pouvez ensuite attribuer de manière aléatoire aux étudiants afin que chaque étudiant reçoive un ensemble différent de questions de chaque section (c’est-à-dire la fonction de regroupement des questions). Par exemple, disons que vous créez trois sections de questions (c’est-à-dire les questions du chapitre 1; les questions du chapitre 2, et les questions du chapitre 3) et que chaque section contient 25 questions. Plus tard, lorsque vous créez le test que vous souhaitez contenir 20 questions présentées de manière aléatoire à partir de votre banque de questions, vous pouvez demander au système de montrer un certain nombre de questions à chaque étudiant à partir de chacune de ces sections. Par exemple, 5 des 25 questions du chapitre 1, 10 des 25 questions du chapitre 2, et 5 des 25 questions du chapitre 3, pour un total de 20 questions. Le système sélectionnera alors au hasard les questions à afficher dans chacune de ces sections pour chaque étudiant.  

Lorsque vous utilisez les questions intégrées dans la banque de questions, vous pouvez voir combien de fois cette question a été posée dans les différentes évaluations de votre cours. Vous pouvez voir la note moyenne, une analyse des réponses de l’étudiant à une question et le nombre de réponses à une question.

Lorsque vous commencez à créer vos questions, vous remarquerez qu’il existe plusieurs types de questions parmi lesquelles vous pouvez choisir pour évaluer vos étudiants. La plupart des paramètres sont similaires pour chaque type de question, telle que l’ajout de commentaires ou d’options de conseils sur les questions. Toutefois, il existe des paramètres spécifiques à chaque question. 

Voici quelques points à considérer lorsque vous créez vos questions :

Question « Vrai ou Faux » 

  • Les questions « Vrai ou Faux » doivent être des affirmations plutôt que des questions. Les étudiants peuvent lire l’affirmation et l’identifier comme étant soit vraie soit fausse. Assurez-vous que vos questions ne se présentent pas comme des questions Oui/Non, car cela peut confondre l’étudiant.
  • Pour ajouter à la complexité d’une question « Vrai ou Faux » et aller au-delà d’une simple affirmation, vous pouvez inclure un paragraphe ou des objets multimédia (p.ex. des images) qui exigerait que l’étudiant évalue la véracité de toutes les affirmations dans leur ensemble.
  • Indiquez la bonne réponse en cochant le cercle qui se trouve à côtéde la bonne option.

Question à choix multiples

  • Les questions à choix multiples doivent avoir une seule réponse correcte. Si votre question doit avoir plus d’une réponse correcte, une « question à réponses multiples » devrait alors être utilisée.
  • Indiquez la bonne réponse en cochant le cercle qui se trouve à côtéde la bonne option. Pensez à cliquer sur les options de randomisation pour mélanger les réponses chaque fois qu’un étudiant répond au questionnaire. Note: Ne sélectionnez pas cette option si l’une des bonnes réponses est « Toutes les réponses ci-dessus ».

Question à réponses multiples

  • Les questions à réponses multiples sont parfaites pour les questions à plusieurs réponses valides ou lorsque plusieurs concepts sont inclus dans une question. Assurez-vous que vos étudiants comprennent qu’ils peuvent sélectionner plusieurs réponses en incluant « Sélectionnez tout ce qui s’applique » dans le texte de votre question.
  • Au lieu d’énumérer manuellement chaque option, vous pouvez activer l’énumération automatique.
  • Évitez d’utiliser des questions interro-négatives (par exemple, laquelle des questions suivantes n’est PAS un attribut de l’intelligence émotionnelle?) car elles rendent la question plus compliquéeet n’augmente pas la complexité de la question.
  • Le style par défaut pour les questions à choix multiples est « Vertical », mais si vos réponses sont plus courtes, considérez l’utilisation du style « Horizontal » pour remplir les espaces vides. Exemple :

 Réponse à développement

  • Une réponse à développement ne peut pas être automatiquement notée par Brightspace. Les réponses à ces questions doivent être notées manuellement par le professeur ou l’assistant d’enseignement (AE). Ce type de question oblige le répondant à rédiger une réponse détaillée à un question ouverte. En utilisant le menu déroulant « Options », vous pouvez fournir l’un de trois différents types de boîtes de réponse (par exemple, environ un paragraphe, une phrase, ou en attente d’une dissertation). Vous pouvez aussi permettre l’utilisation de l’éditeur HTML afin d’avoir plus d’options de formatage.

Question à réponse courte

  • Les questions à réponse courte sont notées automatiquement et doivent être utilisées pour les questions qui ont une réponse unique et prévisible. Exemple : Quelle est la capitale de l’Ontario?
  • La réponse peut comprendre plusieurs mots, mais il ne doit y avoir qu’une seule réponse possible, par exemple, que signifie « SCUBA »?
  • Si la question a plus d’une réponse, utilisez les « questions à réponses multiples courtes ».
  • Les réponses peuvent être insensibles aux majuscules et minuscules, ou être des expressions régulières.

Question à réponses multiples courtes

  • Les questions à réponses multiples courtes sont très similaires aux questions à réponses courtes, mais donne de la place pour une question avec plusieurs réponses potentielles et des réponses multiples, chacune valant un nombre de points différent.
  • Ce type de question est idéal pour des énumérations. Par exemple : Quelles sont les 7 merveilles du monde?
  • La question à réponses multiples permet de fournir une liste partielle. Par exemple : Nommer 5 anciens premiers ministres du Canada, où tous les premiers ministres seraient inclus dans la liste des réponses acceptables, et les étudiants n’auraient qu’à en fournir 5 parmi les options afin de recevoir tous les points.
  • Exemple :

vitrine mondiale

Question du type réponse à compléter

  • Les questions à compléter concernent généralement une phrase ou un court paragraphe avec un champ vide pour que les étudiants puissent inscrire le mot ou l’expression manquants.
  • Lorsque vous utilisez cette option, assurez-vous qu’il n’y a pas d’autres réponses alternatives légitimes.
  • S’il y a plusieurs réponses possibles, veillez inclure des réponses supplémentaires en sélectionnant + Ajouter l’espace de saisie et en remplissant le champ« Poids » (%). Par exemple : « Elle a lu un _____ (livre- 100%, roman-100%) sur les jeunes sorciers ».
  • Les champs de texte numérotés sont destinés au texte des questions. Ajoutez un avant et un après un champ vide (espace de saisie) numéroté pour créer une question à compléter.
  • Les champs vides numérotés apparaîtront comme des zones de texte à remplir. Entrez la bonne réponse ici et attribuez un pourcentage en remplissant le champ « Poids » (%). Vous pouvez avoir plus d’un champ vide dans une question. 

Question d’appariement

  • Les questions d’appariement permettent aux étudiants d’associer des éléments (par exemple, associer le fruit à sa description) à l’aide d’une série de listes déroulantes numérotées. Soyez concis dans vos choix et vos correspondances en utilisant des termes et des phrases plus courts. Il peut être très difficile pour l’étudiant d’utiliser des correspondances longues. Envisagez d’utiliser cette option pour le multimédia, comme la reconnaissance d’image.
  • Les choix peuvent avoir plusieurs correspondances.

Question de classement

  • Les questions de classement permettent aux étudiants d’identifier la séquence des items.
  • Les items sont automatiquement aléatoires.
  • Les questions de classement peuvent être classées en trois catégories : Également pondéré, Tout ou rien (réglage par défaut), ou Exactes moins erronées.

 Sections 

  • Ajoutez des sections à votre questionnaire pour regrouper et contrôler le comportement d’un groupe spécifique de questions. Par exemple, créez une section de questions à choix multiples qui sont présentées au hasard aux étudiants, suivies d’une section ordonnée définie de questions à réponse écrite (réponse à développement).

Rétroaction

  • Pour chaque question, vous pouvez utiliser le menu déroulant « options » pour ajouter des commentaires qui peuvent être présentés automatiquement aux étudiants après le questionnaire, ou une fois que leurs résultats ont été rendus disponibles. 
  • Il est recommandé de fournir des commentaires sur les questions, surtout si le questionnaire est utilisé comme une évaluation formative. La rétroaction doit être claire et décrire explicitement pourquoi il s’agit de la réponse correcte et/ou incorrecte.

Note finale 

  • Lorsque vous créez vos nouvelles questions, vous pouvez remarquer un message déroulant en haut de l’écran qui dit : « Une nouvelle expérience de création de questionnaires est à votre disposition ». N’hésitez pas à l’allumer et à expérimenter de nouvelles fonctionnalités. La nouvelle expérience de questionnaire est particulièrement utile pour les personnes qui cherchent à créer un questionnaire avec une structure complexe, tel que plusieurs sections ou des questions assignées au hasard.

Autres bonnes pratiques

Enfin, avant de proposer votre nouveau questionnaire aux étudiants, vous devriez considérer les points suivants.

Onglet Restrictions

  • « Masquer pour les utilisateurs »est cochée par défaut lors de la création d’un questionnaire et empêchera les étudiants de voir et d’accéder au questionnaire.Une fois que la disponibilité (voir ci-dessous) a été fixée pour un questionnaire, il est important de décocher l’option « Masquer pour les utilisateurs », qui permettra aux étudiants de voir et d’accéder au questionnaire une fois que les dates de disponibilité seront en vigueur. « Date d’échéance », cochez cette case pour appliquer une date d’échéance au questionnaire. Les questionnaires soumis après la date/heure limite seront marqués comme étant en retard. « Disponibilité », vous pouvez activer les dates de début et de fin du questionnaire. Cette section permet de spécifier la période pendant laquelle le questionnaire sera disponible pour les étudiants.  Veuillez consulter la note importante fournie dans la section « Durée » ci-dessous.
  • Durée- Vous pouvez appliquer un délai recommandé ou un délai imposé au questionnaire. Un délai recommandé n’affecte pas la fin du questionnaire ni le score. Un délai imposé peut être utilisé pour définir le comportement autorisé une fois la durée spécifiée dépassée. Par exemple, après 30 minutes + le délai de grâce d’une minute, « Empêcher l’étudiant d’apporter d’autres modifications ». Note importante: les étudiants peuvent accéder à un questionnaire jusqu’à la date/heure de fin et ainsi remplir le questionnaire commençant juste avant la date/heure de fin. Par exemple, si un questionnaire de 30 minutes (+ une minute de délai de grâce) est disponible de 9 h à 9 h 30, un étudiant peut accéder au questionnaire jusqu’à 9 h 29 (et 59 secondes), puis le terminer dans les 31 minutes, c’est-à-dire vers 10 h 1. Par conséquent, envisagez d’utiliser le champ de la date d’échéance pour garder une trace des soumissions tardives. Par exemple, le questionnaire est disponible de 9 h à 9 h 45, et il est dû à 9 h 32 (le 30 minutes + une minute de grâce + 1 minute pour rentrer et accédez au questionnaire). Toute soumission remise après 9 h 32 sera alors marquée comme étant en retard.
  • Conditions de diffusion- Vous pouvez inclure des « conditions de diffusion » qui doivent être remplies avant qu’un étudiant puisse accéder au questionnaire, par exemple, il doit visualiser toutes les pages de contenu d’un module/leçon avant de pouvoir répondre au questionnaire. Si plusieurs « conditions de diffusion » sont jointes, les étudiants doivent les remplir toutes avant de pouvoir accéder au questionnaire.
  • Accès spécial- vous pouvez fournir à un ou plusieurs étudiants un accès spécial à un questionnaire, c’est-à-dire un délai plus long ou une date de début et/ou de fin unique, en cochant l’option « Ajouter des utilisateurs dans Access Spécial ». Vous pouvez également limiter l’accès à un questionnaire à un étudiant ou à un groupe d’étudiants en utilisant l’option « Seules les personnes sélectionnées ci-dessous auront accès au questionnaire ». Ces options d’accès spécial peuvent être particulièrement utiles pour permettre l’accès aux étudiants qui nécessitent certains accommodements.

Onglet « Évaluation »

  • Noter automatiquement– Sélectionnez « Publier immédiatement le résultat, une fois terminé » pour permettre aux utilisateurs de voir leur note dès qu’ils soumettent leur tentative.
  • Élément de note- Si le questionnaire est une évaluation notée, nous recommandons d’associer un élément de note à un questionnaire afin que les résultats puissent être automatiquement liés au carnet de notes. L’utilisation du carnet de notes vous permet, ainsi qu’à vos étudiants, de gérer plus facilement les notes et les options de rétroaction. 
  • Exporter automatiquement dans le carnet de notes- Si vous tirez parti du carnet de notes, la sélection de cette option permettra l’exportation automatique des notes publiées vers le carnet de notes. Si cette option n’est pas sélectionnée, vous devrez « pousser » manuellement les notes dans le carnet de notes une fois les notes publiées.Veuillez-vous référer à notre guide sur le carnet de notespour plus d’informations sur la mise en place du carnet de notes.

Onglet « Affichage des résultats »

  • Ajouter un affichage des résultats- Par défaut, les étudiants ne pourront pas voir les questions, leurs réponses ou les réponses correctes après avoir terminé un questionnaire. Toutefois, ils verront leur note ou si l’option « Noter automatiquement » a été sélectionnée (voir ci-dessus). L’ajout d’un affichage, ou la modification des options de l’affichage par défaut vous permettra de spécifier ce qu’un étudiant peut voir après avoir terminé un questionnaire. Vous pouvez également contrôler le moment où les étudiants ont accès à ce retour d’information, c’est-à-dire après que toutes les questions du questionnaire ont été notées ou après que tous les étudiants ont terminé l’examen. Pour maximiser l’apprentissage d’un questionnaire, il est utile de montrer aux étudiants les questions auxquelles ils ont répondu correctement ou non. Si vous autorisez plusieurs tentatives, il est judicieux de ne pas afficher les bonnes réponses aux questions auxquelles ils ont mal répondu, mais s’il n’y a qu’une seule tentative, vous pouvez envisager d’afficher toutes les réponses. 

Onglet de configuration des rapports

  • Ajouter un rapport- Sélectionnez le bouton « Ajouter un rapport » pour créer un rapport pour le questionnaire afin de voir les statistiques, y compris la moyenne de la classe, la distribution des scores et les questions bonus. Ce rapport est utile pour analyser l’efficacité d’un questionnaire et identifier les domaines à améliorer/réaménager.

Nous espérons que vous avez trouvé ces conseils utiles et vous souhaitons bonne chance pour la mise en place de vos futurs questionnaires ! N’hésitez pas à consulter les vidéos ci-dessous pour une démonstration de ces outils.

Révisé le 2 avril 2020

Les webinaires de la Communauté Brightspace

Meilleure création de questionnaires

Résumé

Marilyn Powers, chef de produit senior, et Stefanie Baldwin, conceptrice pédagogique, de l'équipe Brightspace Creative Services, ont présenté un examen approfondi de l'outil Quiz mis à jour, démontrant ses fonctionnalités améliorées et son interface conviviale. Ce webinaire explore également les stratégies efficaces et les meilleures pratiques liées à la création de Quiz, comme l'utilisation des conditions de lancement pour aider à gérer le rythme des cours et donner aux apprenants le contrôle de leur parcours d'apprentissage. Vous souhaitez en savoir plus sur la nouvelle fonction de mélange des questions ? Consultez cette présentation ! Nous jetons également un coup d'œil sur les futures améliorations en cours de développement.

Au cours de ce webinaire, Stefanie mentionne un document qu'elle mettra à disposition; vous pouvez le trouver en annexe de cet article (ci-dessous). 

Vue d'ensemble

Titre : Meilleure création de quiz (en anglais seulement)

Durée : 58 minutes

Disponible sur demande

 

Register

Regarder aussi les vidéos que le SAEA a préparée

Créer un questionnaire

Ajouter des questions