Avertissement : reproduit et traduit avec la permission de l'Université de Waterloo (en anglais seulement)

Se préparer à apprendre en ligne. Bienvenue à la première étape de votre cours en ligne! Avant de commencer les modules de contenu de votre cours, veuillez prendre le temps d'explorer ce module d'introduction afin de découvrir (a) les avantages de suivre un cours en ligne, (b) comment optimiser votre cours en ligne, et (c) comment réussir en tant qu'apprenant en ligne.

Quels sont les avantages de suivre un cours en ligne?

Nous pouvons explorer ce que cela signifie d'être un apprenant en ligne qui réussit.

Image
Approche flexible de l'apprentissage

Vous pouvez accéder à vos cours quand et où cela vous convient.

Image
Participation active avec le contenu

Vous avez plus d'opportunités de vous familiariser avec le matériel de cours.

Image
Opportunités de discussions de qualité supérieure

Vous pouvez activement interagir avec vos pairs, ce type d'interaction peut être plus difficile dans certains cours en face à face.

Image
Divers types de contenu médiatique

Cette approche permet d'accommoder un large éventail d'apprenants.

Organiser son temps

Grâce à la flexibilité de l'apprentissage en ligne, il peut être facile  de s'écarter ou de prendre du retard dans vos cours. Assurez-vous de toujours réserver du temps spécifique dans votre emploi du temps chargé pour votre ou vos cours en ligne.

Consultez le calendrier de vos cours

La première chose à faire lorsque vous êtes inscrit dans une nouvelle classe est de consulter le calendrier du cours pour connaître vos responsabilités et les dates importantes (par exemple, les dates limites de remise des devoirs, les dates des tests en ligne, etc.).

Établissez-vous un calendrier

Afin de mieux organiser votre temps, créez un calendrier général qui comprend les échéances importantes de vos cours, ainsi que tous vos autres engagements (les cours, les laboratoires, les activités extrascolaires). Rappelez-vous de prévoir du temps pour travailler pendant le cours (la plupart des cours prévoient 10 heures de travail par semaine). Consultez régulièrement cet horaire doit être consulté régulièrement et tenu à jour.

Le calendrier Google ou le calendrier Outlook sont des outils très utiles pour aider à gérer votre emploi du temps.

Plus d'informations sur l'élaboration d'un échéancier ici: Création d'un échéancier principal

Fixez-vous des objectifs

Demandez-vous ce que vous voulez accomplir dans vos classes. Pour tirer le maximum de vos les objectifs visés, utilisez le cadre SMART. Les objectifs SMART sont Spécifiques, Mesurables, Réalistes et limités dans le Temps.
Par exemple, vous pouvez améliorer votre objectif de départ "Je veux étudier davantage durant cette session" en utilisant le cadre d' objectifs SMART.

Voir plus
Composante Critère Exemple
Spécifique L'objectif est-il clairement défini, et non vague ? Au lieu de se fixer pour objectif d'"étudier davantage", on pourrait se fixer pour objectif d'étudier la moitié du contenu d'un module tous les deux jours".
Mesurable L'objectif est-il concret ? Peut-on suivre votre progrès ? L'étude d'un demi-module de contenu tous les deux jours est mesurable, car elle implique une quantité de contenu traçable.
Atteignable L'objectif est-il quelque chose qu'il est raisonnable d'atteindre compte tenu des ressources dont vous disposez ? Si vous avez des engagements horaires contradictoires la plupart des jours de la semaine, il vous sera peut-être difficile de respecter systématiquement les échéances.
Réaliste L'objectif est-il réalisable ou est-il trop ambitieux ? Par exemple, si vous vous fixez comme objectif d'étudier six heures par jour, vous serez probablement surchargé de travail.
Temps L'objectif comporte-t-il un calendrier précis des échéances ? Disposez-vous d'un calendrier pour savoir quand vous souhaitez atteindre les étapes ? Le fait d'avoir une quantité déterminée de contenu à étudier tous les deux jours vous permet d'évaluer vos progrès à la fin de chaque semaine.
Icône d'un document avec un crayon

Fixer son propre objectif pour le cours

En réfléchissant à votre objectif, la réponse à chacune des questions figurant dans la colonne "Critères" est-elle "oui" ? Si ce n'est pas le cas, affinez votre objectif en utilisant les questions comme guide.

Une fois votre objectif finalisé, écrivez-le où vous pourrez le revoir tout au long du cours.

Organisez vos tâches et évaluez votre progrès

Pensez à utiliser des listes de vérification, ainsi que votre calendrier, pour prendre note des tâches de votre cours (par exemple, lectures, devoirs, etc.). Ceci vous aidera à déterminer ce que vous avez déjà accompli, ce que vous devez accomplir et où vous risquez de prendre du retard.

Voir plus

Récompensez-vous pour l'accomplissement des tâches et le respect des délais ! Cela vous motivera à accomplir toutes vos tâches, même celles qui vous semblent accablantes ou fastidieuses.

Voici un exemple de liste de contrôle. Notez que "PSY 101 - Article review assignment 1" est subdivisé en une liste de sous-tâches. La division des grandes tâches en petits morceaux plus faciles à gérer peut aider à l'accomplissement des tâches et à la motivation.

 

BIO 101

  • Lire le chapitre 3
  • Étudiez pour examen de mi-semestre

PSY 101

  • Participer à l'étude
  • Revue d'article affectation 1

ENG 101

  • Journal de lecture 2entrée 2
  • Trouver un article évalué par les pairs
  • Rédiger un résumé d'une page
  • Rédiger une critique d'une page

Outils

Si vous ne souhaitez pas écrire vos listes de vérification, il existe des applications p gratuites que vous pouvez utiliser, comme:

 
wunderlistWunderlist
todoistoTodoisto
trelloTrello
evernoteEvernote
 

Connectez-vous régulièrement au cours

Idéalement, connectez-vous à votre cours au moins  une fois par jour. Cela ne signifie pas que vous devez rester sur la page du cours pendant une longue période, il peut même suffire de 5 minutes pour vérifier s'il y a de nouvelles annonces sur la page d'accueil ou des messages sur les forums de discussion.Plus important encore, évitez tout stress inutile en vous suivant à tout prix l'horaire que vous vous êtes fixé et n'essayez pas d'en faire trop à la fois !

Pour des conseils utiles sur la gestion du temps, pour plus d'informations sur les compétences en matière de gestion du temps ou pour participer à un atelier sur la gestion du temps, visitez la page du Bureau de la réussite des étudiants sur la gestion du temps.

Étudier efficacement

Il existe une variété d'approches à votre disposition pour apprendre et retenir le contenu d'un  cours. Avant de connaître les stratégies les plus efficaces, prenez une minute pour réfléchir comment vous étudiez généralement pour vos cours.

Réfléchissez : Comment étudiez-vous habituellement? (par exemple, en copiant des notes, en faisant des fiches, etc.)

Il y a de fortes chances que vous étudiez en surlignant, soulignant, copiant et/ou relisant vos notes et votre manuel, car ce sont les stratégies les plus souvent utilisées par les apprenants.

Il peut sembler que ce sont les meilleures approches d'apprentissage, mais les recherches démontrent que l'utilisation de stratégies d’étude actives à elle seule (nous en parlerons dans la section suivante) permet d'obtenir de meilleurs résultats d'apprentissage comparativement à se limiter uniquement à l'utilisation de stratégies passives (par exemple, la relecture et la copie).

Les stratégies passives peuvent donner l'impression que vous maîtrisez le contenu de votre cours, mais ce sont en fait les approches les moins efficaces pour étudier.

Connaissez-vous des exemples de stratégies d'étude actives?

Image
Auto-évaluation de la  mémoire ou remémorisation
Image
Faire le lien entre ce que vous avez appris et ce que vous savez déjà
Image
Posez-vous des questions sur le matériel au fur et à mesure que vous le lisez
Image
Répondez aux questions sans vérifier préalablement la réponse
Image
Organisez l'information de manière à ce qu'elle soit significative pour vous

Comment établir un horaire de moments d'étude?

Comme mentionné dans la section "Organisez son temps", il est facile de prendre du retard ou de remettre à plus tard vos cours en ligne. Cela peut avoir des effets négatifs sur vos résultats d'apprentissage, en particulier lorsqu'il s'agit de prendre du retard dans vos études.

Réfléchissez : Comment planifiez-vous votre temps d'étude? Avez-vous l'habitude d'étaler vos séances ou d'étudier la veille d'une évaluation ou d'un examen?

La plupart des étudiants étudient à la dernière minute (c'est-à-dire en bachotage), ce qui n'est pas la meilleure façon d'étudier.

Étudier en répartissant sur plusieurs sessions permet de mieux apprendre que d'étudier sur de longues sessions non-distribuées. En d'autres termes, que votre classe soit en face à face ou en ligne, évitez le bachotage lorsque vous étudiez.

Certaines de ces approches peuvent sembler longues ou difficiles, mais elles en valent la peine. Plus vous faites des efforts pour étudier, plus vous constaterez une amélioration dans votre apprentissage à long terme.

Image
Image

Choisissez un espace de travail et minimisez les distractions

Il est également important de s'assurer que vous vous trouvez dans un environnement où vous êtes libre de toute distraction et où vous serez productif. Par exemple, ne regardez pas la télévision en même temps que vous prenez les modules de votre cours ou que vous étudiez si vous savez que cela pourrait vous distraire.

Les médias sociaux et autres sites web peuvent être des sources de distraction importantes. Si vous vous trouvez fréquemment en ligne et/ou si vous naviguez pendant une longue période, il existe des applications qui peuvent être aidant!

Il existe des applications de productivité pour les téléphones cellulaires et les navigateurs Internet qui visent à bloquer les sites web distrayants ou ou qui vous récompense lorsque vous les éviter pendant que vous travaillez.

Voici quelques exemples d'applications qui bloquent les sites web et/ou
les applications téléphoniques distrayantes : Forest, Cold Turkey, Freedom

Technique Pomodoro

Vous pouvez également améliorer votre productivité en réservant des sessions de travail dévouées en utilisant des approches telles que la Technique Pomodoro.

Choisissez une tâche sur laquelle vous voulez travailler. Réglez la minuterie à 25 minutes. Travaillez sur la tâche jusqu'à ce que la minuterie sonne, ensuite mettez un crochet sur une feuille. Prenez une courte pause de 5 minutes pour faire autre chose que du travail - comme faire des étirements. Avez-vous terminé 4 cycles complets? Si vous avez répondu OUI: Prenez une pause plus longue de 25-30 minutes après chaque 4 cycles. Ceci vous aidera à vous recentrer et à vous reposer avant votre prochain cycle. Si vous avez répondu NON: recommencez. Après votre période de travail, vous pouvez prendre des pauses plus longues (15-30 minutes). Des applications Pomodoro, comme la «Marinara Timer», peuvent t'aider à suivre tes séances de travail (mais il est important de mentionner que ces applications ne bloquent pas les sites web/les autres applications de productivité mentionnées plus haut le font).
En résumé. Les meilleures approches d'étude impliquent : Utiliser des stratégies d'étude actives. Répartition des sessions d'étude. Éviter les distractions.

Réfléchissez au matériel de manière critique

La plupart de vos cours (en ligne et en face à face) exigeront que vous réfléchissiez de manière critique à propos du matériel qui vous est présenté. Non seulement cette réflexion critique améliorera vos performances en classe, mais elle vous permettra également d'approfondir l'apprentissage du contenu à long terme.

Qu'est-ce que cela signifie de penser de manière critique ?

La pensée critique implique d'aller au-delà de la simple compréhension et mémorisation du contenu. Comme les meilleures techniques d'étude, la pensée critique consiste à s'engager activement dans le contenu au lieu d'absorber passivement l'information.

Pour avoir une pensée critique sur le matériel, vous devez développer ce qui vous est présenté en l'appliquant, analysant, évaluant et en le créant.

Image
Appliquez

Ce que vous avez appris à d'autres contextes

Image
Analysez

Établir des liens avec d'autres idées

Image
Évaluez

Si vous êtes d'accord avec une idée

Image
Créez

Générer des idées originales

Le lecteur s'étend sur ce qui est écrit dans le texte et génère ses propres attentes en fonction du contenu. En d'autres termes, le lecteur va au-delà des caractéristiques superficielles du texte et explique ce qu'il lit.

Pour réussir en tant qu'apprenant, il ne suffit pas seulement de faire preuve d'esprit critique en travaillant sur un texte. Dans bien des cas, vous devrez également présenter vos idées par le biais de l'écriture critique.

Qu'est-ce que l'écriture critique ?

De nombreux étudiants se heurtent à la difficulté de distinguer l'écriture critique de l'écriture descriptive. En général, ces deux types d'écriture peuvent être définis comme suit :

Écriture descriptive

Permet de décrire une situation/idée telle qu'elle est sans fournir votre propre analyse ou vos idées.

Exemple

« Une enquête récente a révélé que 95% des étudiants d'une classe de premier cycle préfèrent les cours de 8h30 du matin à ceux de l'après-midi. 98% des étudiants de la classe n'ont pas répondu à l'enquête ».

« Les auteurs affirment que les différences d'intelligence peuvent être facilement évaluées à l'aide de tests de QI standard ».

Écriture critique

Vous permet de peser les preuves et les arguments, et fournir vos propres arguments.

Exemple

«Une enquête récente a révélé que 95% des étudiants d'une classe de premier cycle préfèrent les cours de 8h30 du matin à ceux de l'après-midi. Il n'est pas évident de savoir dans quelle mesure ces résultats peuvent être généralisés au reste de la population étudiante, puisque seulement 2 % de la classe a répondu à l'enquête».

«Les auteurs affirment que les différences d'intelligence peuvent être facilement évaluées à l'aide de tests de QI standard. Toutefois, ce point de vue ne tient pas compte du format du test conçu pour les individus d'origines culturelles différentes qui risque d’être potentiellement désavantageux».

Ces deux types d'écriture sont importants, mais vous devez toujours vous assurer que vous allez au-delà de l'écriture descriptive quand on vous demande de réfléchir de manière critique vis-à-vis un sujet.
Il est utile d'avoir un esprit critique dans n'importe quel contexte. Vous pouvez pratiquer ces compétences quotidiennement en posant des questions sur les informations qui vous sont présentées.

Question mark
Voici quelques questions pour vous aider à commencer :

 

Puis-je appliquer ces informations à mes propres expériences?

Comment ces informations sont-elles reliées à d'autres éléments que j'ai rencontrés ?

Comment l'auteur justifie-t-il ses affirmations ? Suis-je d'accord avec son point de vue ?

Puis-je penser à une autre explication pour un phénomène en particulier ?

Compléter les travaux par étapes

Quelles mesures devez-vous prendre pour terminer vos travaux ?

1. Lisez les conditions et la rubrique si elles sont disponibles

Cela vous donnera une idée de ce que l'instructeur recherche lorsqu'il évalue votre travail et sur quoi vous concentrer lorsque vous le rédigez.

2. Créez un plan pour la façon d'aborder votre tâche

La création d'un plan vous aidera à organiser vos pensées et à structurer votre tâche.
Nous vous recommendons de créer des titres et des sous-titres pour encadrer le contenu que vous allez ajouter.

Voir plus

Voici une ébauche. Les sections clés du travail sont incluses, ainsi que les sous-composantes de chaque section.

Introduction. Hypothèse. Principaux arguments. Texte. Premier argument : Déclarations de soutien. Second argument : Déclarations de soutien. Troisieme argument : Déclarations de soutien. Conclusion : Résumer les principaux arguments. Réexamen de l'hypothèse principale.

3. Trouvez les informations nécessaires pour compléter votre travail

La page de la bibliothèque de l'Université d'Ottawa est un bon endroit pour chercher des livres, des articles de journaux et d'autres sources.

Voir plus
Pour choisir les sources qui conviennent à votre tâche :

• Recherchez des bases de données à l'aide de mots-clés pertinents
• Dresser une liste de tous les mots-clés liés à votre sujet et réduisez-la à 6-8
• Utiliser la méthode PROMPT pour évaluer la crédibilité des sources
• N'oubliez pas de prendre note des sources que vous trouvez au fur et à mesure que vous les lisez

Composante Critères / Questions
Présentation L'information est-elle présentée clairement ? Puis-je trouver facilement?
Pertinance Cette information est-elle directement liée au sujet de ma mission?
Objectivité Y a-t-il quelque chose qui suggère que l'auteur est partial ?
Méthode La méthode utilisée pour collecter les données est-elle légitime ?
Origine Quelle est la crédibilité de l'auteur ? Où l'information a-t-elle été publiée ?
Actualité La date de publication se situe-t-elle dans une plage qui convient ?

4. Commencez à écrire

Remplissez le schéma que vous avez créé. Il n'est pas nécessaire que la première ébauche soit parfaitement rédigée. Vous pouvez toujours modifier ce que vous avez écrit.

Ressources pour vous aider: Centre d’aide à la rédaction des travaux universitaires.

5. Révisez votre travail

Vous pourriez penser que la révision de votre travail est la même chose que la relecture. Cependant, comme le dit la page du Centre d’aide à la rédaction des travaux universitaires:

«Habituellement, les types d’erreurs que comporte un brouillon risquent d’affecter non seulement la clarté de vos idées, mais aussi votre crédibilité. Prenez donc le temps de réfléchir pour faire bonne impression; mettez le travail de côté pendant au moins 24 heures avant de le réviser, et faites plusieurs relectures en vous concentrant sur un élément du texte à la fois.»

Pour des stratégies et des conseils, visitez le Centre d’aide à la rédaction des travaux universitaires.

6. Relisez votre travail

Une fois que vous avez révisé votre travail, il est temps de passer à la dernière étape de votre rédaction : la relecture avant de revoir votre travail une dernière fois, faites une pause et éloignez-vous de votre travail. Cela vous permettra de repérer plus facilement les erreurs dans votre travail.

Visitez la page du Centre d'écriture de l'Université d'Ottawa consacrée à la relecture pour obtenir d'autres stratégies de relecture et des conseils utiles.

Image

Citez vos sources

Pour éviter d'oublier où vous avez lu quelque chose, vous devez prendre note de vos sources au fur et à mesure que vous les lisez. Il existe toute une série d'outils qui peuvent vous aider à le faire.

En voici quelques exemples: RefWorks, Evernote, Zotero, Mendeley.

Vous devrez également vous assurer que vous utilisez le bon style de citation pour votre cours, et que vous utilisez le style de citation correctement.


Utilisez le guide de style que l'instructeur vous a recommandé. Si votre instructeur n'a pas indiqué une préférence de style pour le cours, demandez-lui ce qu'il veut que vous utilisiez, ou vérifiez quel style votre instructeur a utilisé pour ses références sur LEARN.

Voici les guides de style pour certains des styles de citation les plus couramment utilisés :

  • Guide de mise en forme et de style MLA (Modern Language Association)
  • Guide de mise en forme et de style de l'APA (American Psychological Association)
  • Chicago Manual of Style 17e édition

Tirez le maximum des outils de communication en ligne

On a parfois l'impression que les cours en ligne ne vous donnent pas la possibilité d'interagir avec d'autres étudiants, mais c'est une idée fausse de l'apprentissage en ligne. En fait, il peut être plus facile de communiquer avec vos pairs de classe dans les cours en ligne que dans certains cours en face à face.

Comment puis-je établir une connexion avec mes pairs en ligne?

Les discussions sont un excellent point de départ ! En participant activement aux fils de discussion, vous pouvez avoir des interactions plus significatives avec les autres élèves que dans certains cours en face à face. Cette participation active avec vos pairs peut améliorer votre expérience d'apprentissage et vos performances dans vos cours en ligne.

Trouvez un partenaire d'apprentissage! Avoir un autre étudiant avec qui discuter du contenu du cours a des effets positifs sur l'apprentissage.

Pour optimiser l’utilisation des discussions en ligne, il est important de vous :

  • Abonnez aux sujets de discussion pour rester au courant des fils de discussion
  • • Concentrez à en apprendre d’avantages sur les compétences de discussions en ligne: (Conseils aux étudiants pour les discussions en ligne en anglais)
  • Engagez dans des discussions respectueuses avec vos camarades de classe

Prenez le temps de lire les pages sur la façon de tirer le meilleur parti des discussions en ligne et de regarder la vidéo suivante pour obtenir des conseils sur la meilleure utilisation des forums de discussion en ligne.

Examinons si les exemples suivants suivent l'étiquette de discussion

Image

J'ai quelques questions avec le que nous avons regardé en classe  cette semaine. Tout d'abord, je ne sais pas pourquoi le réalisateur de ce film a décidé d'ignorer le rôle que Churchill y a joué. Pourquoi ignorer un personnage politique aussi important ? Je crois que c'était pour éviter de passer du temps sur de longs discours afin d'avoir plus de temps pour les scènes d'action. De plus, ce film est plein d'inexactitudes historiques. Si nous devions tirer des leçons de ce film, c’est raté.

Le choix des acteurs pour jouer les personnages principaux, voilà un autre problème. Je ne suis pas du tout impressionée par ces choix. Oh, et quelqu'un d'autre a-t-il remarqué le manque de précision sur ce qui se passait à l'étranger à cette époque ? Tout le film parlait de ce qui se passait en Europe. Qu'en est-il du rôle joué par les pays d'Amérique du Nord ? Je comprends que les films doivent être un peu étroits en termes d'intrigue, mais voyons donc.

Il y avait aussi le problème de la façon dont le film se terminait. Il n'y a pas eu de tentative de montrer les effets durables sur les pays concernés après la fin de la guerre. C'est une chose assez importante à prendre en compte.

arrow downRétroaction 1er exemple

Que changeriez-vous pour améliorer cet échange de messages?

  • Concentrez-vous sur un ou deux points clés. Les messages doivent être clairs et concis.
  • Développez les points principaux et appuyez les critiques avec des preuves.
  • Utilisez le contenu du cours et/ou des ressources externes pour appuyer l'argument avancé.
  • Veillez à utiliser un ton professionnel tout au long du message.
  • Posez davantage de questions ouvertes pour favoriser la discussion avec vos pairs.
Image

Salut tout le monde, J'ai trouvé la lecture de cette semaine très intéressante, mais j'ai eu le sentiment que l'auteur n'avait pas apporté suffisamment de preuves pour supporter son principal argument. L'accent a été mis sur la façon dont le contexte détermine la dynamique de groupe, mais je pense que nous devrions également considérer le rôle de l'estime de soi si nous voulons avoir une idée de ce qu'est la situation dans son ensemble.

Samantha,

Je suis complètement en désaccord avec ce que tu dis. Il est évident que tu as complètement mal interprété l'article et que tu as un manque général de compréhension sur la teneur du cours.

Image

arrow downRétroaction 2e Exemple

Qu'est-ce que David aurait pu faire différemment?

  • La réponse de David se lit comme une critique de Samantha elle-même, et non du point qu'elle fait valoir.
  • Il est normal d'être en désaccord, mais il faut éviter de rendre les choses personnelles.
  • La réponse de David ressemble à un cas de réponse émotionnelle.
  • On peut éviter cela en prenant un peu de temps pour réfléchir au courrier avant de l'envoyer.
  • • Précisez pourquoi il n'est pas d'accord avec ce que dit Samantha. Ce genre d’échange encourage la poursuite de la discussion et crée des occasions d'apprendre les uns des autres.

Clock

Prendre le temps de vérifier les forums de discussion et de répondre aux messages des autres étudiants peut créer un sentiment de communauté plus fort, ce qui, en fin de compte, améliorera votre apprentissage et votre motivation.

S'efforcer de maintenir l'intégrité académique

L'Université d'Ottawa est fière de promouvoir une culture d'intégrité académique.

Qu'est-ce que l'intégrité?

« Faire preuve d’intégrité dans ses études c’est être responsable de la qualité du travail réalisé, être honnête dans sa préparation et respecter la communauté intellectuelle dont on fait partie en tant qu’étudiant. L’intégrité est donc une valeur fondamentale qui devrait être au cœur de tout travail scolaire ».

L'intégrité c’est faire la bonne chose
même lorsque personne ne regarde.

C.S. Lewis

Voyons maintenant ce que vous connaissez déjà sur l'intégrité académique

This image for Image Layouts addon
Sandra travaille sur son devoir à la bibliothèque avec son amie Angela, et a de la difficulté
 avec quelques-unes des dernières questions. Elle demande à Angela si elle peut regarder ses réponses pour voir comment elle devrait répondre, et dit qu'elle reverra ses notes sur cette section plus tard. S'agit-il d'une atteinte à l'intégrité académique ?

Oui! Si Angela permet à Sandra d'utiliser son devoir, les deux étudiantes auront alors participé à une collaboration excessive/non autorisée. Excepté si l'instructeur dit autre chose, il faut supposer qu'il n'y a pas de collaboration sur les devoirs.

This image for Image Layouts addon
Tom suit un cours en ligne pour la première fois. Il se réfère à ses notes lorsqu'il répond à des tests en ligne car, étant donné le contexte en ligne du test, l'instructeur doit s'attendre à ce que tous les étudiants aient accès à ce matériel. S'agit-il d'une atteinte à l'intégrité académique ?

Oui ! Tom doit partir du principe que tous les examens sont confidentiels (livre fermé), sauf indication contraire de l'instructeur. C'est un exemple d’atteinte à l’intégrité académique (c’est-à-dire de la tricherie).

This image for Image Layouts addon
Will essaie de terminer un devoir pour son cours d'informatique, mais il a du mal à terminer une commande. Il fait une recherche en ligne et trouve un code qui compléterait sa réponse à la question. Il tape le code qu'il a trouvé dans son devoir. S'agit-il d'une violation de l'intégrité académique ?

Oui ! Will a copié le code d'une autre personne. C'est un exemple de tricherie et de plagiat.

Vous pouvez éviter de porter accidentellement atteinte à l'intégrité académique en vous assurant que vous comprenez bien quelles sont les infractions les plus courantes.

Un bon point de départ consiste à se familiariser avec les politiques d'intégrité académique de l'université.

Connaître les services de soutien dont vous disposez

Quels sont quelques uns des services de soutien mis en place pour les étudiants ?

This image for Image Layouts addon
Service d’appui au succès scolaire

conseils et des ateliers utiles qui vous aideront à réussir dans vos études et sur le plan personnel.

This image for Image Layouts addon
Centre d’aide à la rédaction des travaux universitaires (CARTU)

Pour vous aider à développer vos compétences en matière d'écriture.

This image for Image Layouts addon
Intégrité dans les Études

plus d'informations sur la manière de faire respecter l’intégrité.

This image for Image Layouts addon
Bibliothèque

Le personnel est disponible pour soutenir votre apprentissage. Découvrez comment nous pouvons vous aider.

RÉFÉRENCES
  • Davies, J., & Graff, M. (2005). Performance in e-learning: Online participation and student grades. British Journal of Educational Technology, 36(4), 657-663.
  • Penn State. Readiness for Online Learning. Retrieved from: https://pennstate.qualtrics.com/jfe/form/SV_7QCNUPsyH9f012B
  • Richardson, J., & Swan, K. (2003). Examining social presence in online courses in relation to students' perceived learning and satisfaction. Journal of Asynchronous Learning Networks, 7(1), 68-88.
  • Writing S.M.A.R.T. Goals. Retrieved from: http://www.hr.virginia.edu/uploads/documents/media/Writing_SMART_Goals.pdf
  • Online Resources: Time Management (2016). Retrieved from: https://uwaterloo.ca/student-success/resources/online-resources - Time management
  • Brown, P. C., Roediger, H. L., & McDaniel, M. A. (2014). Make it stick. Cambridge, MT: The Belknap Press of Harvard University Press.
  • Cirillo, F. (2006). The Pomodoro Technique (the Pomodoro). Retrieved from http://baomee.info/pdf/technique/1.pdf
  • Dunlovsky, J., Rawson, K. A., Marsh, E. J., Nathan, M. J., & Willingham, D. T. (2013). Improving students' learning with effective learning techniques: Promising directions from cognitive and educational psychology. Psychological Science in the Public Interest, 14(1), 4-58.
  • LucidChart. What is a concept map? Retrieved from: https://www.lucidchart.com/pages/concept-map
  • Van Blerkom, D. L., Van Blerkom, M. L., & Bertsch, S. (2006). Study strategies and generative learning: What works? Journal of College Reading and Learning, 37(1), 7-18. DOI: 10.1080/10790195.2006.10850190 http://www.tandfonline.com/doi/pdf/10.1080/10790195.2006.10850190
  • Armstrong, P. Bloom's Taxonomy (year). Retrieved from: https://cft.vanderbilt.edu/guides-sub-pages/blooms-taxonomy/
  • Hughes, W., & Lavery, J. Critical Thinking: An Introduction to the Basic Skills – Canadian Seventh Edition. Broadview Press.
  • Student Learning Development: University of Leicester. What is critical writing? Retrieved from: http://www2.le.ac.uk/offices/ld/resources/writing/writing-resources/critical-writing
  • The Critical Thinking Community. Defining critical thinking. Retrieved from: http://www.criticalthinking.org/pages/defining-critical-thinking/766
  • West, R. F., Toplak, M. E., & Stanovich, K. E. (2008). Heuristics and biases as measures of critical thinking: Associations with Cognitive Ability and Thinking Dispositions. Journal of Educational Psychology, 100(4), 930-941.
    Retrieved from: https://www.openpolytechnic.ac.nz/current-students/study-tips-and-techniques/assignments/step-by-step-guide-to-assignment-writing/
  • Evaluation using PROMPT- Being digital. Retrieved from: www.open.ac.uk/library/help-and-support/finding-resources-for-your-assignment
  • Centre for Teaching Excellence. Netiquette and effective electronic communication. Retrieved from: https://uwaterloo.ca/centre-for-teaching-excellence/teaching-resources/teaching-tips/developing-assignments/blended-learning/netiquette-effective-electronic-communication
  • Davies, J., & Graff, M. (2005). Performance in e-learning: Online participation and student grades. British Journal of Educational Technology, 36(4), 657-663.
  • Richardson, J., & Swan, K. (2003). Examining social presence in online courses in relation to students' perceived learning and satisfaction. Journal of Asynchronous Learning Networks, 7(1), 68-88.
  • University of Waterloo Teaching Assistant/Preceptor Training Course.
  • https://en.oxforddictionaries.com/definition/integrity
  • https://uwaterloo.ca/academic-integrity/
  • https://uwaterloo.ca/academic-integrity/about-academic-integrity